Astuces sur l’urbex

Pourquoi Acheter Une Carte Urbex ?

Pourquoi Acheter Une Carte Urbex ? 1280 853 @Urbexlove

Faire De l’Urbex : Pourquoi acheter une carte Urbex payante ?

L’Urban Exploration, plus connu sous son raccourci «urbex», est une activitĂ© de plus en plus populaire qui consiste Ă  explorer et Ă  visiter des lieux abandonnĂ©s. Ces sites font souvent partie d’une histoire peu connue et notre propre exploration sur le terrain offre un point de vue unique sur ces lieux. Mais pour pouvoir explorer tranquillement ces lieux, il est prĂ©fĂ©rable d’acheter une carte Urbex Payante pour Ă©viter de chercher des heures.

Les avantages d’une Carte Urbex payante

Une carte Urbex payante est un excellent investissement si vous ĂȘtes dĂ©butant en urbex ou en avais marre de passer des heures Ă  chercher sur Google Maps. Les cartes offrent des informations dĂ©taillĂ©es sur les sites spĂ©cifiques et sont gĂ©nĂ©ralement actualisĂ©es avec des informations Ă  jour. Elles peuvent Ă©galement fournir des conseils sur la sĂ©curitĂ© et les informations sur la façon de naviguer autour des zones urbaines.

De plus, certaines cartes contiennent des informations sur les endroits oĂč trouver des bĂątiments locaux pour l’ urbex. Cela peut ĂȘtre particuliĂšrement utile si vous voyagez dans une ville que vous n’avez jamais visitĂ©e auparavant. Avec une carte urbex payante, vous aurez accĂšs Ă  des informations mises Ă  jour quelle que soit votre destination.

Enfin, une carte Urbex payante peut vous permettre d’accĂ©der Ă  des rĂ©seaux secrets et des informations supplĂ©mentaires. En fonction de la carte que vous achetez, vous pourrez peut-ĂȘtre accĂ©der Ă  des informations supplĂ©mentaires sur les lieux, y compris des informations sur la façon de trouver des entrĂ©es cachĂ©es ou des entrĂ©es secrĂštes. Cela peut ĂȘtre une excellente façon d’accĂ©der Ă  des lieux intĂ©ressants que vous n’auriez pas pu autrement.

Conclusion

Les cartes fournissent des informations prĂ©cieuses et actualisĂ©es sur les sites locaux et peuvent fournir des informations supplĂ©mentaires sur les endroits oĂč trouver des bĂątiments intĂ©ressants. De plus, certaines cartes offrent des informations sur les entrĂ©es cachĂ©es et les rĂ©seaux secrets qui peuvent vous aider Ă  accĂ©der Ă  des sites intĂ©ressants que vous n’auriez pas pu explorer autrement. Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© par L’ Urbex, il est fortement recommandĂ© d’acheter une carte Urbex chez www.urbexexploration.com

Que mettre dans son sac Ă  dos ?

Que mettre dans son sac Ă  dos ? 150 150 @Urbexlove

Appareil photo :

En plus de vĂȘtements appropriĂ©s comprenant des chaussures, un pantalon long, un pull, un chapeau et des gants, il est toujours bien d’etre Ă©quipĂ© d’un ou deux appareils photo.

Torches :

Deux torches puissantes sont primordiale. Toujours avec des piles ou des batteries de rechange.

Talkie-walkie :

C’est le moyen de rester en contact. Pas besoin de couverture rĂ©seau.

Batterie Externe :

Permet de ne pas ĂȘtre en panne de batterie dans les pires moments !

Masque :

Un endroit peut ĂȘtre toxique, mais aussi plein de saletĂ© et de poussiĂšre qu’il est difficile et dangereux de respirer. Un masque aide Ă  passer cette zone et permet de s’ arrĂȘter pour prendre des photos. La norme europĂ©enne pour toutes les protections, telles que la poussiĂšre, les moisissures et l’amiante, est appelĂ©e FFP3.

Spray de protection :

Une simple recherche sur Google et vous trouverez des histoires d’explorateurs qui ont Ă©tĂ© dĂ©valisĂ©s, par des gens qui attendaient dans des endroits oĂč ils savaient que nous venions pour prendre des photos.

Trousse de premiers secours :

Si des incidents mineurs surviennent, je peux donc poursuivre mon exploration en toute sérénité.

Couteau Suisse :

Avoir un couteau multifonction permet au cas oĂč on serais coincĂ© ou enfermĂ© dans un lieu.

Jumelles :

Aide Ă  repĂ©rer l’endroit Ă  distance.

ArrĂȘt de porte :

Ma premiĂšre pensĂ©e, quand j’ai eu le tuyau, a Ă©tĂ© « quoi », mais avec le temps, j’ai rĂ©alisĂ© que c’est un produit trĂšs utile. Vous ne voulez pas ĂȘtre enfermĂ© et devoir appeler les pompiers pour vous en sortir.

Ruban coloré :

Pour marquer l’intĂ©rieur de l’endroit oĂč j’entre, et/ou indiquer un itinĂ©raire pour retrouver le chemin du retour.

Gilet Jaune :

Bon Ă  apporter si je vais visiter un champ de tir militaire actif. Dans de tels endroits, vous voulez absolument vous rendre visible.

Bracelet Para Corde :

Une fois dĂ©pliĂ© vous pouvez profiter d’une corde extrĂȘmement solide de plus de 3 m de longueur.

OĂč et comment rentrer dans un lieu ? + conseils de bon sens

OĂč et comment rentrer dans un lieu ? + conseils de bon sens 150 150 @Urbexlove

Par oĂč entrer ?

Il y a toujours un moyen d’entrer, il suffit de le trouver. La meilleure façon d’entrer est de se faire discret, sans que personne ne vous voie. Si ça ne marche pas, faites comme si vous Ă©tiez Ă  votre place. S’il y a une clĂŽture autour de la zone ou de l’objet, promenez-vous et cherchez des ouvertures.

Comment entrer ?

Ne rien casser pour entrer, c’est absolument interdit et l’urbex elle-mĂȘme peut ĂȘtre suffisamment illĂ©gale. La façon la plus courante d’entrer est par l’ouverture d’une porte, d’une fenĂȘtre ou d’une partie du toit manquante. Si vous ne pouvez pas trouver un moyen facile d’entrer, prenez cela comme un signe et rĂ©flĂ©chissez bien. Est-ce vraiment abandonnĂ© ? Devriez-vous plutĂŽt partir ? Que vous soyez un dĂ©butant ou un explorateur expĂ©rimentĂ©, si vous trouvez une entrĂ©e et qu’il n’y en a qu’une, assurez-vous de vous souvenir de l’endroit oĂč elle se trouve. Par exemple, marquez-le Ă  l’intĂ©rieur avec du ruban orange. N’oubliez pas non plus de toujours faire preuve de bon sens. Ne montez pas sur des Ă©chelles cassĂ©es, n’entrer pas par les fenĂȘtres comportant des bris de verre, ne vous fiez pas au sol mĂȘme s’il y a un trou juste au milieu, ne soyez pas naĂŻf… Vous avez compris 


Agir avec discrétion

PlutĂŽt que d’attirer l’attention, il vaut mieux ĂȘtre aussi silencieux que possible. Mettez votre tĂ©lĂ©phone en mode avion et faites attention Ă  la marche. Mettez Ă©galement votre appareil photo et votre GoPro en mode silencieux, sans bips. Si vous devez vous cacher pour une raison quelconque, assurez-vous qu’aucun Ă©quipement n’Ă©met de son.

Faites confiance Ă  vos yeux et Ă  votre instinct

À l’exception des panneaux « DĂ©fense d’entrer », vous devez faire attention aux autocollants d’alarme, aux camĂ©ras et aux chiens. De nouveaux panneaux et camĂ©ras sur un vieux bĂątiment peuvent signifier qu’ils vous ont dĂ©jĂ  vu. Les chiens se prĂ©sentent gĂ©nĂ©ralement avec le gardien, et ils ne s’arrĂȘtent pas pour un paquet de saucisses.

Ne fuyez pas

TĂŽt ou tard, vous risquez de vous retrouver face Ă  face avec quelqu’un. Il peut s’agir d’un autre explorateur, d’un sans-abri, d’un touriste quelconque ou d’un agent de sĂ©curitĂ© ou de la police. Si vous voyez clairement la personne en plein jour, ou si vous ne la voyez pas du tout Ă  cause de la forte lumiĂšre d’une torche, vous entendez juste une voix, ne fuyez pas, surtout s’il fait sombre. Restez calme et essayez de savoir qui c’est, mais soyez prĂȘt Ă  vous dĂ©fendre si la personne essaie de vous voler.

Il y a une grande diffĂ©rence entre marcher lentement et faire un sprint. Vous pouvez tomber dans un trou, rester coincĂ© ou ne pas faire assez attention Ă  votre environnement, ce qui peut ĂȘtre vraiment dangereux. Vous savez que vous ĂȘtes probablement dans une zone oĂč vous ne devriez pas vous trouver, alors si la personne ne reprĂ©sente pas une menace, expliquez-lui simplement pourquoi vous ĂȘtes lĂ , ce que vous faites et montrez-lui peut-ĂȘtre une partie de votre travail. Dans la plupart des cas, les situations se terminent bien.

Comment savoir si l’endroit est rĂ©ellement abandonnĂ© ?

Comment savoir si l’endroit est rĂ©ellement abandonnĂ© ? 150 150 @Urbexlove

– Les gens

– Voitures garĂ©es Ă  proximitĂ©

– Hautes herbes et arbres pas entretenu

– FenĂȘtres brisĂ©es

– Portes brisĂ©es

– Graffiti

– Lampes de travail

– CamĂ©ras

– Voisins

Comment trouver des lieux d’urbex ?

Comment trouver des lieux d’urbex ? 150 150 @Urbexlove

 Google :

Plus de 80 % de l’exploration urbaine consiste pour nous Ă  simplement localiser et trouver des lieux. Comme beaucoup d’autres explorateurs, nous utilisons Google, Google maps, Google earth et mĂȘme d’autres sites web contenant des informations intĂ©ressantes. Nous trouvons aussi beaucoup d’endroits en se promenant ou en parlant aux gens du coin. Il faut ĂȘtre une sorte de dĂ©tective. Que vous soyez un dĂ©butant ou un pro, voici quelques conseils :
Google est un bon moyen d’entrer dans le monde d’Urbex et de commencer Ă  explorer. C’est le moteur de recherche numĂ©ro 1 pour les gens ordinaires qui veulent trouver beaucoup de lieux frĂ©quemment visitĂ©s. Vous pouvez trouver des photos qui ont l’air Ă©tonnantes, mais faites attention ! Cherchez toujours une date Ă  laquelle la photo a Ă©tĂ© prise et tĂ©lĂ©chargĂ©e. Beaucoup d’endroits pourraient avoir un aspect totalement diffĂ©rent aujourd’hui, et certains pourraient mĂȘme ĂȘtre dĂ©molis.

Instagram :

Les gens postent des « photos abandonnĂ©es » toutes les heures, et celles-ci peuvent ĂȘtre intĂ©ressantes, mais ne vous en faites pas. Sur la plupart des photos, environ 1 sur 1000 mentionne l’endroit exact. Mais si vous faites attention aux dĂ©tails, un tout nouveau monde s’ouvrira Ă  vous.
Par exemple, disons que vous voyez une maison, ou il y’a Ă©crit un village en France, avec la description « Vue imprenable de la colline ». Cherchez le village sur Google maps et cherchez un point de vue ou il y’a des collines. Si vous ne le trouvez pas, allez plus loin et cherchez des dĂ©tails sur la photo comme d’autres bĂątiments, des riviĂšres, la forme des arbres, des panneaux, des routes, la distance estimĂ©e de l’ocĂ©an ou d’autres points de repĂšre, etc. N’oubliez pas de lire les commentaires, ils peuvent ĂȘtre pleins d’indices et de conseils. Une fois que vous aurez appris Ă  faire cela de la bonne maniĂšre, vous serez en mesure de cartographier beaucoup d’endroit.

Facebook :

Les groupes facebook d’urbex sont remplis de messages sur les lieux abandonnĂ©s, notamment parce que les gens y dĂ©posent et partagent des photos, des liens, des vidĂ©os d’Urbex. Une autre façon de trouver des lieux ici est de cliquer sur la loupe oĂč vous recherchez une personne etc, et de taper simplement ce que vous cherchez. Vous obtiendrez ainsi de nombreux rĂ©sultats dans diffĂ©rentes pages, groupes, personnes, etc. Si vous faites un effort et que vous lisez tous les commentaires, surtout les plus anciens, vous trouverez des choses intĂ©ressantes.

Youtube :

Recherchez un lieu abandonnĂ© au hasard ou de maniĂšre spĂ©cifique, vous savez mieux que quiconque ce que vous cherchez. Faites dĂ©filer les commentaires, ils peuvent rĂ©vĂ©ler l’emplacement d’un lieu. Une autre façon de procĂ©der consiste Ă  activer le code source du site web et Ă  rechercher les mots clĂ©s.

Se créer un réseau :

En ligne ou physiquement, Ă  vous de choisir. Aucun d’entre nous ne se promĂšnera avec un panneau qui dit « Je suis un urbexeur », il faut donc ĂȘtre attentif. Vous pouvez parfois reconnaĂźtre un explorateur sur Facebook via ses photos ou alors dans la rue, ou rencontrer certains d’entre nous au mĂȘme endroit dans un lieu abandonnĂ© que vous ĂȘtes en train d’explorer. Cela vous donne une bonne occasion de se dire bonjour et d’échanger ses numĂ©ros.

Explorez dans votre ville :

Partout dans le monde, dans chaque ville, il y a des lieux abandonnĂ©s. Dans de nombreux pays, des villes entiĂšres sont mĂȘme abandonnĂ©es, mais il n’est pas nĂ©cessaire d’y aller pour les explorer. Un bon point de dĂ©part consiste Ă  consacrer 15 minutes Ă  la recherche d’endroits abandonnĂ©s et oubliĂ©s dans la rĂ©gion oĂč vous vivez. Cela pourrait ĂȘtre plus intĂ©ressant que vous ne le pensez. Une autre bonne chose est que vous savez probablement oĂč vous ĂȘtes et que vous ne vous perdrez pas.

Urbex Exploration :

Marre de passer des heures Ă  chercher des lieux urbex ? Nous avons passĂ© des milliers d’heures de recherche Ă  se constituer la plus grosse base de donnĂ©es de lieux d’Urbex dans le monde 
 VoilĂ  comment est nĂ©e Urbex Exploration.

Les rùgles à connaütre pour pratiquer l’Urbex

Les rùgles à connaütre pour pratiquer l’Urbex 1920 1080 @Urbexlove

Pour ceux qui souhaiteraient visiter des lieux il y a quelques points Ă  connaĂźtre :

  • Avoir l’accord du propriĂ©taire ou de la mairie avant de visiter le lieu.
  • Être 2 au minimum : La sĂ©curitĂ© d’abord. Si vous n’ĂȘtes pas sĂ»r, ayez toujours quelqu’un avec vous. Il ne doit pas nĂ©cessairement s’agir d’un explorateur professionnel, mais d’un ami qui peut garder le silence sur les coordonnĂ©es, sauf si vous devez appeler une ambulance. Beaucoup d’endroits sont situĂ©s dans des zones sans circulation, sans Ă©lectricitĂ© et sans surveillance quotidienne. Cela signifie que l’Ă©tat de l’objet pourrait ĂȘtre pire que vous ne le pensez. Si aucun de vos amis ne peut vous accompagner, postez une demande dans un groupe facebook ou un sur forum d’urbex. Vous trouverez peut-ĂȘtre un nouvel ami qui le fera aussi. Si je visite un endroit qui est vraiment hors rĂ©seau et qu’il n’y a pas de rĂ©seau dans la rĂ©gion, envoyer toujours un SMS Ă  quelqu’un avant, et dites-lui de vous appeler dans 3 heures.
  • Ne pas dĂ©grader le lieu.
  • Ne pas voler quoi que ce soit : Comme vous ĂȘtes probablement coupable d’intrusion lorsque vous entrez dans un lieu, il est trĂšs mauvais de devenir aussi un voleur. Imaginez que tout le monde volent des objets, et quand vous vous pointerez, votre rĂ©action sera « Quoi ?, ce n’est pas comme toutes les photos que j’ai vues » et puis vous rentrerez chez vous, Ă©crirez dans un groupe Urbex que l’endroit est totalement diffĂ©rent et qu’il n’y a rien Ă  voir. Prenez des photos et laissez les explorateurs aprĂšs vous faire la mĂȘme expĂ©rience.
  • Respecter le lieu.
  • Faire attention Ă  ce qu’il n’y ait aucun danger de type Ă©croulement, moisissure, rouille, agressions, alarme etc.
  • Faire preuve de discrĂ©tion : MĂȘme si vous passez le meilleur moment de votre vie dans le plus bel endroit abandonnĂ©, vous devez savoir quand il est temps de partir. Vous devez profiter de votre exploration, mais si vous avez le moindre sentiment que quelque chose ne va pas, faites confiance Ă  votre instinct. Ce sont peut-ĂȘtre des choses inconscientes qui se produisent, mais que le corps ressent toujours. Par exemple, une alarme silencieuse peut avoir Ă©tĂ© dĂ©clenchĂ©e, un gardien est arrivĂ© Ă  l’extĂ©rieur etc.